MIPS : Magneto Inertial Positionning System

Romie MIPS

À l’instar du GPS, nous avons choisi de nommer notre technologie par cet acronyme (Positioning System), reflétant sa complémentarité avec les systèmes existants.

Il décrit là l’association de deux technologies, celle de cartographie et celle de la navigation inertielle, technologie d’estimation de la position ayant fait ses preuves aujourd’hui.

La création de la cartographie d’un bâtiment se fait avec le robot “Romie”. Nous commençons par définir la trajectoire établie par le robot. Ensuite, ce dernier va se placer sur cette trajectoire et des capteurs intégrés au robot détectent les variations et/ou les perturbations du champ magnétique terrestre provoqué par la structure du bâtiment. Ainsi, ce robot permet d’obtenir une carte du champ magnétique du bâtiment tel qu’illustré précédemment.

Ces données sont ensuite traitées et stockées dans la base de données des cartes de Géonomie qui serviront à localiser les utilisateurs.

Cette localisation précise est alors le fruit d’un algorithme, mélangeant navigation inertielle et utilisation de la cartographie créée.

Retour à l’accueil